Astuce pour quitter son travail plus tôt le vendredi

 

Je ne vous ai jamais parlé de management de proximité. Ce qui suit devrait combler cette lacune.

Comment expliquer à un de vos conseillers qu’il doit se laver au minimum 1 fois par jour ? Parce que parfois le management de proximité ne se limite pas à suivre l’évolution des compétences professionnelles de ses équipiers, parfois la proximité implique une présence très proche. Trop proche.

Le premier jour des mauvaises odeurs on ne dit rien. C’est incommodant mais demain tout ira mieux. Le deuxième jour il y a toujours cette mauvaise odeur, mais plus piquante, plus présente, comme si un collègue facétieux avait caché une boule puante dans votre bureau. Oui les mauvaises odeurs s’insinuent partout. Elles passent par dessous la porte et circulent d’autant mieux que l’open est space…

Soudain c’est le grand manège des autres conseillers qui viennent se plaindre directement dans votre bureau. Alors vous tentez une première approche avec le chef d’équipe. Après tout, c’est lui qui gère au quotidien tous les petits tracas.

Ah mais non. Vous vous souvenez que pour cette équipe là vous aviez mis au point une expérimentation. Pas de chef d’équipe, mais une équipe autonome qui se gère elle même. Pendant un mois et puis après on fait un point. Déjà c’est mal parti…

Vous tentez la dérobade avec ses collègues : « Alors vous lui avez parlé de SES mauvaises odeurs ? »

« Oui on lui a dit que ça puait, il a juste enlevé son pull ! »

Bon très bien…

Maintenant il est en tee-shirt, plus très frais le tee-shirt d’ailleurs. Mais ça pue toujours autant.

Des filles passent dans le couloir et vous regardent. Leur regards disent : personne ne voudrait être à ta place mais faut vraiment faire quelque chose, là, on ne tient plus.

Alors vous faites le truc discrètement, pour ne pas l’humilier. Un petit mot sur le messenger de la boîte : « Tu peux passer 2 min me voir stp 🙂 « . Avec le smiley ça passe mieux. (Au fond de ma tête j’entends : NE RÉGLEZ JAMAIS UN PROBLÈME DE MANAGEMENT PAR CHAT, MÊME AVEC UN SMILEY !)

Là avec beaucoup de diplomatie, vous apprenez qu’en fait, ce monsieur, aux odeurs gênantes, a eu des problème avec une fille et que depuis 1 semaine il n’a plus lavé ses fringues. Vous jetez un rapide coup d’oeil au planning. On est vendredi matin.

« Il te reste combien de RTT ? … Voilà tu vas prendre un demi-rtt pour t’organiser et lundi tu reviens frais comme un gardon, d’accord ? »

Il acquiesce en baissant légèrement les yeux. Bah oui mon coco c’est un peu honteux à ton âge de réapprendre l’usage de la savonnette…

Et là il retourne à sa place. Et ça pue toujours. Vous regardez l’heure sur votre ordinateur en bas gauche dans le systray… IL N’EST QUE 11h00 ! Le demi RTT ne commencera donc que vers 13h00.

Alors vous ressortez le messenger maison : « Tu peux y aller maintenant, les deux heures qui restent c’est CADEAU ».

A propos de l’auteur

MonServiceClient constate tous les jours que la vie des clients pourraient être meilleure avec les entreprises et les institutions. C'est avec esprit positif que nous apportons notre expertise aux sociétés qui ont le désir de mieux servir le client.

Leave a Reply 1 comment

Hermange Florian - 22/10/2010 Reply

Ca me rappelle vaguement une histoire vécue.

🙂

Leave a Reply: